« Le thé a aujourd’hui ses amoureux, ses passionnés, ses religieux et ses ayatollahs. Et chacun a son thé. Il y a le thé des gens simples, buveurs de thé par hasard, et le thé des connaisseurs, esthètes et goûteurs exigeants, un thé pour boire et un thé pour se regarder faire le thé. Il n’y a pas plus de vérité dans le thé qu’il n’y a dans la vie : chacun a son goût et doit faire son propre cheminement, avec des rencontres heureuses ou désagréables. C’est en suivant cette voie que l’on devient sage, paraît-il. Chercher et admettre, jouir et satisfaire de peu, être d’une exigence extrême en ne conservant que l’essentiel. » Hippolyte Romain, Le Thé en Chine

Maisons de thé sur Paris

Des adresses à donner ? Des idées ? Des coups de gueule ? mail: teahouse (a) cyphercat.eu. Ce site est développé complétement à l'arrache mais avec beaucoup d'amour par Skhaen comme test.